Nord Franche-Comté: autorisations accordées aux cliniques privées

hopital-trevenans-777x437
Alors que le chantier de l’Hôpital Nord-Franche-Comté (photo ci-dessus) s’achève, pour une ouverture début 2017, les décisions prises par l’ARS, d’autoriser le transfert de la Clinique de la Miotte à proximité de l’hôpital et de la gare TGV, sur le site “médian” dit de “la jonxion”, et d’autoriser une implantation à Montbéliard pour le groupe NOALYS, ont fait l’objet d’un large débat, au sein du Conseil d’Administration de la FHF-FC.
Tout en prenant acte de la volonté des élus du pays de Montbéliard d’un rééquilibrage de l’offre de soins entre Belfort et Montbéliard, la FHF relève qu’alors que l’hôpital public a été contraint de supprimer 57 lits de chirurgie, les opérations en cours pourraient déboucher sur la création de Plus de 100 lits dans le secteur privé.
La CSOS de Franche-Comté a d’ailleurs donné un avis défavorable, à une large majorité, aux projets d’implantation à Montbéliard.
La FHF plaide pour une solution équilibrée, donnant une juste place au public et au privé, mais s’inquiète de la possibilité de surcapacités qui reproduiraient la situation antérieure, qui a mené au dépôt de bilan de la Clinique de Montbéliard, et fragiliseraient toute l’offre de soins du territoire.
Ce dossier sera suivi avec attention par la FHF, en plein accord avec l’HNFC.
Ci dessous le communiqué de presse de l’ARS
2016 06 30_ARS_Belfort_Montbeliard